Article précédent  Article suivant
Des jouets pas comme les autres

Des jouets pas comme les autres

Binours, l'ourson : sans câlin fixe depuis 4 mois, suite à un abandon dans un carton. Géraldine, la poupée : recherche copine pour la coiffer. Martin, le Playmobil : dispo pour de grandes parties de rigolade. Si vous voulez les adopter, rendez-vous chez Rejoué, la maison qui donne une seconde vie aux jouets.

Les cadeaux de Noël que vous trouverez ici feront plaisirs aux enfants, c'est gagné d'avance. Mais en plus, vous militerez à votre petite échelle contre la surconsommation, un peu indigeste en fin d'année. Alors pour les fêtes, recueillez de nouveaux compagnons de jeux à moitié prix : un camion de pompier pimpant pour votre neveu, une demi-douzaine de Barbie pour renflouer l'armée de poupée de votre sœurette et des livres qui ont déjà bercé quelques siestes.

Boutique Rejoué,
Rue Prévost-Paradol, 14ème
Ouverture du mardi au samedi de 12h à 18h.
Rejoue.asso.fr

S'inscrire / Suscribe Forward

DERNIERS ARTICLES

Le cadeau presque parfait

Le cadeau presque parfait

Le cadeau de fête des mères qu'on a pour vous, il est presque parfait. Il n'a pas le charme d'un premier collier de pâte, ni la dégaine d'une empreinte...

Lire la suite

E-mail partenaire : L'atelier pour fêter les mamans

E-mail partenaire : L'atelier pour fêter les mamans

À la pêche aux nouilles, nouilles, nouilles, je ne veux plus y aller Maman. Grâce à l'atelier spécial fête des mères de Sophie, du blog The Other Art...

Lire la suite

Les TED des parents

Les TED des parents

Ouin. Bibi ? Ouin. Couche pleine ? Ouin. Câlin alors ? Ouin. #AidezMoooooiiiiiiiii. Un bébé qui pleure sans qu'on arrive à le calmer. C'est frustrant....

Lire la suite

E-mail partenaire : Le carpe diem des parents

E-mail partenaire : Le carpe diem des parents

Bah voilà. Les vacances de Printemps c’étaient les dernières, après faut attendre les grandes… On sait que 95% des pensées pas cool sont les mêmes chaque...

Lire la suite

L'appli anti-école buissonnière

L'appli anti-école buissonnière

Philippine a 16 ans, elle est en première L et elle n'est pas en train de réviser son bac de français. Pourquoi ? Parce qu'elle a simplement mis sur pied...

Lire la suite